Je trouve le concept terriblement à-propos actuellement (eh oui, chaque excursion à la capitale me renvoie dans la tronche mon habituel désespoir face à la course à la conso), alors, faisons passer le mot !


2005jsa_af_pe2

"La société de consommation est aveugle, il n’y a pas de croissance infinie possible sur une planète dont les ressources sont limitées. Nous risquons d’avoir épuisé la majeure partie des ressources de la Terre avant 2050. L’extraction du pétrole entre aujourd’hui en déclin. Les pollutions déséquilibrent le climat, et la biodiversité s’effondre.

            La société de consommation engendre un pillage : 20 % de la population de la planète, les pays riches,
consomment plus de 80 % des ressources planétaires. Notre niveau de consommation a un coût : l’esclavage économique de populations entières.

La société de consommation est mortifère, elle réduit l’humain à une seule dimension : consommateur. Elle nie nos dimensions politique, culturelle, philosophique, poétique ou spirituelle qui sont l’essence même de notre humanité. Nous devons nous libérer de l'obscurantisme qui consiste à croire en la toute-puissance de la technoscience. La science repose sur le doute et non sur la foi.

L'espoir est de réanimer notre conscience et de traduire nos idées au quotidien dans nos actions. Renouons avec notre capacité d’autolimitation, individuellement, avec la simplicité volontaire, et collectivement, grâce à la décroissance.

            Dès aujourd’hui, faisons un geste symbolique : pour une journée, ce samedi 26 novembre... cessons d'acheter. Annoncez-le autour de vous. Dites-le à vos amis. Impliquez votre famille. Simplifiez votre vie.

            Copiez l'affiche de la Journée sans achat.. Placardez-la à votre travail, chez vos voisins, partout autour de vous. Fêtons la Journée sans achat.."